Câbles d'extension et de compensation

Supposons que nous devons mesurer la température d’un four (800°C) avec un thermocouple et que l’instrument de mesure est situé à une distance d’une douzaine de mètres du point de mesure. Normalement, quelques mètres sont suffisants pour ramener la température vers le bas à 200°C ou moins. A partir de ce point, pour réduire les coûts, il est possible d’utiliser soit du câble d’extension ou de compensation pour connecter le thermocouple à l’instrument de mesure.

Les câbles d’extension et de compensation sont utilisés entre les terminaisons ouvertes du thermocouple et la jonction de référence là où les conducteurs du thermocouple ne sont pas directement connectés à la jonction de référence.

Les propriétés thermoélectriques des câbles d’extension et de compensation seront proches des propriétés du thermocouple correspondant.

Les câbles d’extension sont fabriqués avec des conducteurs qui ont la même composition nominale que ceux des thermocouples correspondants. Ils sont désignés par la lettre «X» précédée de la désignation du thermocouple, par exemple JX pour thermocouple type J.
Les câbles de compensation sont fabriqués avec des conducteurs qui ont une composition différente de celle du thermocouple correspondant. Ils sont désignés par la lettre «C» précédée de la désignation du thermocouple, par exemple KC pour le thermocouple type K.

Dans certains cas des tolérances différentes s’appliquent au même type de thermocouples sur différentes plages de température.  Ces câbles sont alors identifiés avec une lettre additionnelle comme A ou B.  Par exemple, les câbles de compensation pour thermocouple K sont identifiés KCA ou KCB.


Les câbles d’extension et de compensation sont généralement fabriqués suivant la norme IEC 584-3 (EN60584-3) mais ils peuvent aussi être fabriqués suivant la norme ANSI, UL ou autres standards à la demande.

Code couleur des câbles de thermocouple les plus répandus:


En fonction de l'application et en fonction de facteurs environnementaux tels que la température, l'humidité, l'intégrité physique, l'utilisateur peut généralement choisir parmi plusieurs matériaux isolants.

  • PVC (code PVC – abréviation P)
    Le chlorure de polyvinyle est une résine thermoplastique ayant une bonne résistance à l'eau et aux solutions salines aqueuses, aux acides et aux bases, une résistance modérée aux solvants organiques et aux huiles. Le PVC est un matériau auto-extinguible. Généralement utilisable entre -30 et +105 ° C.
  • Caoutchouc de silicone (code SIL - code court S)
    Les câbles isolés au caoutchouc de silicium montrent une résistance à l'air chaud jusqu'à 180-200 ° C. Ce matériau n'est pas recommandé pour une exposition à la vapeur d'eau supérieure à 130 ° C. Ne pas utiliser avec des alcalis, des acides, des carburants liquides, des hydrocarbures chlorés, des esters, des cétons et des éthers, des huiles aromatiques. Généralement utilisable entre -40 et +200°C.
  • Tresse de verre 
    Fibres de verre imprégnées type «E» (code TEX - code abrégé E) utilisables à 400 ° C ou Fibres de verre imprégnées type «R» à haute température (code TRX - code abrégé R), utilisables à 650°C.
  • Résines fluorées
    Ces résines présentent une inertie chimique, des propriétés diélectriques et une résistance à la chaleur exceptionnelles. Les types les plus courants sont le PTFE (code court F), le PFA (code court A) et le MFA (code court M). Alors que le PTFE a le point de fusion le plus élevé, d'autres résines perfluorées telles que le PFA et le MFA présentent une résistance chimique similaire avec des points de fusion légèrement inférieurs, mais ont l'avantage d'être facilement extrudées.

    Le PFA fond à 306 ° C et peut être utilisé en fonctionnement continu entre -200 et +260°C
    Le MFA fond à 280 ° C et peut être utilisé en fonctionnement continu entre -200 et + 250°C
    Câbles résistants au feu: disponibles sur demande.


Les protections les plus courantes sont:

  • Tresses: cuivre étamé (code abrégé CS), acier (code abrégé TA) et acier inoxydable (code abrégé TI
  • Blindages: ruban de polyester aluminisé avec fil de décharge (code abrégé AL)
  • Armure en acier (code abrégé AC)
  • Des câbles à double tresse ou à double blindage (code abrégé DX) peuvent également être commandés sur demande.

Thermocouple compensation and extension cables are also identified with their cross-sectional area in mm2 (3-digit short codes) which also indicates that the conductors are made of strands of thin wires to keep the cable flexible.

In case that solid conductors are required, the diameter will be mentioned (short codes starting with D and diameter in tenths of mm ex: D13 for Ø1,3 mm)

Remark: more detailed data sheets can be obtained upon request.





Ce site web utilise des cookies. si vous continuez votre navigation, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies